Oblitérations des Vosges
 
 
     
                 Les Demeures et batiments princiers en pays de Salm Vosges  
               
               
       
 
                                  Château  fortifié de Salm de Pierre Percée (construction environ 1000) Château  fortifié de Salm de Pierre Percée    
      (construction environ 1000)    
         
      Château fortifié de Salm de La Broque    
      (construction environ 1200)    
         
      1° Château Hôtel de Salm à Senones    
      (construction en 1754)    
         
      2° Château Hôtel de Salm à Senones    
        (construction en 1778)    
         
         
         
     
     
    A  -  Château  de Salm de Pierre Percée (construction environ 1000)      
 
       
           Le premier château fut celui de Pierre Percée qui fut  
      acquit par le mariage d'Hermann II avec Agnès de Bar  
      veuve du Comte de Langstein et sœur d'Etienne de Bar.  
           Cet édifice qui concrétise le nom de Salm dans les  
      Vosges sera connu pour son puit creusé dans la roche  
    soutenant le château d'où son nom.  
         Hermann II fut un grand chef de guerre, ce qui lui permit  
    d'agrandir ses domaines et d'étendre son autorité, il fut tué  
    malheureusement lors du siège du château par la coalition  
      de sa belle famille, les Bar, et les ducs de Lorraine.  
  Les ruines du château se situe à 908 mètres d'altitude permettant une vue magnifique sur  
  le lac de Pierre Percée servant de réserve aquatique de la centrale nucléaire de Cattenom                  Ses descendants continuèrent les annexions  
                   territoriales, mais plus pacifiquement soit par  
Vue du village de Pierre Percée et les ruines du Château des Princes de Salm.
 
                   héritages soit par mariages. Au cours des 13°  
                     et 14° siècle, les Comtes Henri III et IV puis  
                     Jean I à III séjournent souvent  
                     au château de Pierre Percée.  
     
       
           
       
       
    Reconstitution du château au XII° siècle.               Vue du village de Pierre Percée et les ruines    
                                                            du Château des Princes de Salm.  
   
   
        La tour du château de  
        Pierre Percée en 1625  
         Chateau de Salm Pierre Percée (cliquez dessus pour voir la vidéo et      
         mettez vous en plein écran) : Présentation du château de Salm dit      
         château de "Pierre Percée" du XI° siècle fief des Comtes de Salm      
         avec ses alentours et en particulier le lac du même nom. (puis à la      
         fin de cette vidéo revenir en arrière pour continuer sur ce site)      
       
     
  Vous pouvez, en allant sur l'adresse ci-dessous, lire l'historique romancé du château de Pierre Percée  au XII° siècle de J. C. Docteur   
     
       http://briceverre.pagesperso-orange.fr/Chateau Pierre Percee.htm  
     
     
    B  -  Château fortifié de Salm de La Broque (construction en 1204)      
         
 
 
       
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
       
       
     
                                   Ruines du château de Salm La Broque vers 1755  
     
         Voir la page consacrée à ce château de Salm La Broque, qui se trouve en ruines mais qui est réhabilité lentement mais de       
         façon continuelle depuis 2004 par l'association des "Veilleurs de Salm" grâce en particulier à Raoul Rohmer son président.  
       
  http://briceverre.pagesperso-orange.fr/Chateau La Broque.htm  
     
     
     
    C  -  1° Château Hôtel de Salm à Senones (construction en 1754)    
Monument Historique
 
   
          Classement par arrêté du 18 décembre 1997    
     
     
     
               Pose de la 1ère pierre du  
                   château par Dom Calmet  
                   le 23 Juillet 1754  
         
     
     
     
     
       
           
  Le premier château de Senones avant l'incendie de 1892      
           
       
          Même si elle n'existait pas à l'origine, le premier château à    
          Senones est remarquable par sa voûte percée en 1781 pour      
          permettre le passage de l'abbaye, place Clemenceau vers le      Arrivée du 1° Chasseur à pied, au  
          second château, place Thumann.   retour de la guerre de 1914 - 1918,  
      devant la Mairie, dans une ville  
 
L’image contient peut-être : plein air
 
    presque intacte, très décorée et  
      en fête  
         
     
     
         
         
           
           
  Suite à l'incendie de la toiture en 1892, l'allure du bâtiment fut      
  modifié lors de la reconstruction.      
                                                                                                           Ce bâtiment représente, aujourd'hui,    
  Suite à l'incendie de la                                                                                                         le souvenir de la courte existence     Place Clémenceau à Senones en 1917  
  toiture en 1892, l'allure                                                                                                         de l'importante  principauté de Salm mur anti tanks de l'accès Place du Château  
  du bâtiment fut modifié                                                                                                          indépendante (1751 - 1793 ) qui  
  lors de la reconstruction.                                                                                                          rayonnait à travers toute l'Europe….  
 
 
   
     
     
         
                                                                          Le second incendie de 1994, ne laissera plus que la structure  
                                                                          du bâtiment avec des risques sécuritaires importants. Après  
                                                                          des travaux de première urgence, dites mesures conservatoires,  
                                                                            son état actuel, très préoccupant, est dû à l'absence de toiture,  
                                                                            ce qui dégrade ce Monument Historique depuis près de 20 ans !  
  Deux incendies ont marqués l'histoire et la physionomie du    
  premier Château. D'abord en 1892, puis celui-ci en 1994.  
 
 
 
 
         
           
           
         
            Intérieur de ce château    
            au cours des travaux de    
            1ers secours en 1996    
         
           
 
 
         
           
           
         
    La municipalité recherche des possibilités de sa restauration  
    avec un financement privé pour y recevoir des logements.  
    Cette méthodologie a déjà été employée avec succès pour la  
    sauvegarde du second château.  
      voir la page intitulée : " Histoire récente du 1° château de Salm"
  Premier château de Senones, Monument Historique, dans son  
  état critique actuel (un panneau, situé à gauche du passage voûté,  
  indique depuis de nombreuses années les travaux de sauvegarde)  
     
       
 
     
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
   Vue générale de Senones, au premier plan au centre           , le second château, derrière à gauche         , le premier château  
   et au fond l'église de l'abbaye entourée des bâtiments du monastère.        
        Hotel Messier (MI)  
           
           
        Second château (MC)  
             
           
        Premier château ancien  
        hotel de Bilistein (MC)  
           
        Hôtel du Prince François  
           
           
        Hôtel du Prince Charles  
                      ancien hotel de Montfort (MC)  
           
        Jardins et escalier de la  
        Pcesse Charlotte (MC)  
       
       
       
       
       
                                                          Abbaye et Monastère (MC)  
                   Ancienne bibliothèque  
      Moulin    
       
       
         
         
         
        La garde de Salm dans l'escalier de la  
        Princesse Charlotte menant à ses jardins  
 
 
                                                          Hotel Messier (MI) Second château (MC)    
         
         
         
         
         
         
           Hôtel du Prince  
           François  
         
         
         
             
    Premier château      
    ancien hotel de     Hôtel du Prince Charles  
    Bilistein (MC)     ancien hotel de  
        Montfort (MC)  
         
      Moulin     Jardins et escalier de la  
        Pcesse Charlotte (MC)  
           
         
         
    Abbaye et      
    Monastère (MC)      
         
      Ancienne bibliothèque    
         
       
   D  -   2° Château Hôtel de Salm à Senones (construction en 1778)      
 
Monument Historique
     
             Classement par arrêté du 19 mai 1994      
         
  Marie Louise Eléonore de Hessen, épouse de Maximilien Ernest Prince de Salm, fut régente de son beau frère et de son fils.  
  (voir l'article sur les Princesses de Salm au pouvoir). C'est elle, qui fit construire le second château à Senones.  
  Le Prince Louis Charles Othon s'y installe peu de temps avant son décès.  
  Constantin Alexandre Joseph fit richement aménager les intérieurs, alors que les extérieurs ne seront jamais terminés.  
/1-le_diocese/12-une-histoire/12-01trois_abbayes/img/24.jpg
 
 
   
   
   
   
   
     
     
 
 
 
 
 
     
         Second château de Senones dans un fâcheux état avant sa récente restauration. Diner au Château de Salm. Mairie de Saint Dié  
                                                         A cette table ovale près du Prince Louis Charles Othon reconnu par sa corpulence, arborant sa  
                                                         sa décoration de chevalier de la Toison d'Or, des prêtres, parmi eux les abbés des trois grandes  
                                                         abbayes. Les autres sont des laïcs hauts fonctionnaires de la Cour de la Principauté. La table est  
                                                         complétée par deux femmes dont l’une est décolletée, probablement la Princesse Marie Félicité.  
                                                       Sept laquais et un page assurent le service.  
 
     
     
       
 
   
   
   
     
     
   
   
     
  Au 19ème siècle, ce château fut utilisé par la Manufacture  
  de tissage mécanique comme salles de cours avant d'être  
  totalement abandonné au début du XXI° siècle.  
     
         
         Second château de Senones restauré et transformé en habitat      
       
  La récente restauration, grace à la Municipalité et au soutien du notairee de Senones,        
  a permis de sauvegader le château, en le transformant en appartements de standing.      
       
       
       
       
            Le second château transformé en filature  
     
       
       
       
       
       
         
         
         
         
                      La place Charles Thumann avec le monument du centenaire      
                               du rattachement à la France et le Second château      
         
   E  -   Vision actuelle des batiments édifiés à l'époque de la Principauté    
     
Monument Historique
 
 
 
 
                                               Hotel du Prince Charles et  
                                               de la Princesse Charlotte  
                                                                                  Classement par arrêté  
                                                                                  du 21 décembre 1983      
                                                             La facade de face de l'hotel du Prince Charles        
         
                                                              La résidence de Charles Alexandre de Salm,    
                                                              capitaine de cavalerie allemande et son        Vue de l'escalier extérieur    
                                                              épouse Marie Charlotte, baronne de Leers,           avec la garde de Salm    
                                                              frère et belle sœur du prince régnant Louis      
                                                              Charles Othon, celle-ci possédait des jardins
 
       
                                                              que l'on atteignait par un élégant escalier en      
 
 
                                                          fer forgé. (voir photo ci-contre)
       
           
                                                              Ce batiment richement décoré      
                                                              de souvenirs de son histoire      
                                                              princière abrite aujourd'hui la      
                                                              bibliothèque municipale.              
                                                              (voir photo ci-contre)          
           La galerie avec au fond     Vue de l'escalier intérieur  
               l'escalier extérieur                            
                 l'entrée        
                    La facade de côté        
 
 
           
         Hotel du Prince François       
                                                        (au fond et faisant face au second château)      
                                                                      Constantin Alexandre Joseph, le dernier prince souverain,    
                                                                      se maria trois fois, il eut au moins 10 enfants mariés et régna.    
                                                                      plus de 50 ans. De ce fait, il y eut une crise du logement dans    
                                                                      la famille du Prince, aussi cet hotel fut construit et prit le nom    
                                                                      du dernier né, à l'époque, qui était le Prince François Joseph.  
                                                                      A l'avant de l'hôtel se trouve l'ancien manège.    
         
         
         
 
 
     
         
       
                                                        Bâtiment du grand baillage    
                                                                      Le bâtiment où siégeait le grand bailliage de la principauté,    
                                                                      existe aussi encore ce fut également l'hôtel de ville de Senones,  
                                                                      embelli et rehaussé récemment d'un étage.  
     
         
         
         
      Monument Historique
 
   
 
         
                                                        Hotel Messier  Inscription par arrêté du 21 décembre 1982  
           
                                                                      Ce batiment fut construit, pour son habitation personnelle, par le  
                                                                      Conseiller Receveur Général des Finances de la Principauté de Salm  
                                                                      Salm Hyacinthe Messier et son épouse Agnès Valette. Ils eurent une  
                                                                      fille Marie Agnès qui épousa Pierre François Noel, intendant et grand  
                                                                      bailly de la Principauté de Salm Salm. Hyacinthe fit aussi l'éducation  
                                                                      de son frère Charles qui devint le découvreur d'étoiles. (voir page  
                                                                      intitulée "Charles Messier, l'astronome du 18ème siècle").  
         
           
 
         
                                                        Caserne de la garde princière    
                                                                      Ces diverses maisons accolées, à arcades, correspondaient pour  
                                                                      l'époque à la caserne de la garde des Princes.    
                                                                      (voir la page consacrée au Régiment de Salm Salm)  
     
 
     
             
                                                                                       Ulan, hussard, cuirassier et    
                                                                                       canonier de la garde de Salm    
                                                                                                         (1786)      
     
           
 
   
         
         
       
                                                        Moulin    
                                                                      Cette maison, qui héberge, aujourd'hui, un salon de coiffure,  
                                                                      n'était autre que le moulin entouré de batiments agricoles    
     
     
     
     
     
   F  -   L'Abbaye de Salm et le monastère bénédictin
 
 
  Monument Historique
 
   
        Classement par arrêté du 21 septembre 1983  
     
     
  Cette abbaye fondée au VII° siècle par Gondelbert, se développa de      
  façon chaotique. Le monastère est pauvre et reste modeste jusqu'en      
  960, date de l'adoption de la règle bénédictine. Avec une gestion saine et    
  des vies spirituelles et intellectuelles calquées sur celles de l'abbaye de    
  Moyenmoutier l'institution s'enrichit. Afin d'éviter les pillages, l'évêché    
  confia, au XII° siècle, la vouerie de l'Abbaye aux  Comtes de Salm en la    
  personne d'Hermann II.    
  Un village se forme autour de l'abbaye, qui devient la petite ville de Senones.             Batiments de l'Abbaye  
   
 
 
  Jusqu'au XVIII° siècle, à plusieurs reprises, les abbés de l'Abbaye et les Comtes  
  puis les Princes eurent des démélés sérieux sur la répartition des biens temporels.      
  Certains papes eurent à intervenir pour faire cesser les violences des officiers      
  princiers à l'encontre des moines.   Père Dom Augustin  
      CALMET 63ème abbé  
 
 
    de l'abbaye bénédictine  
        de Senones  
       
           
       
      Appartements du personnel  
         
      Appartements abbatiaux  
           
      Cloitre    
           
      Monastère    
           
      Bibliothèque    
   
 
       
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
  Les appartements abbatiaux au XIX° siècle, aménagés par le Baron Frédéric Seillières Directeur des filatures de Senones, alors proprétaire des lieux.  
         
           
 
    A  VOIR  sur ce site :  
      -  Liste des abbés de l'Abbaye de Senones sur  
         la page de l'arbre généalogique de la Maison  
         de Salm sur 10 siècles.  
      -  la page spécifique sur Dom Calmet  
           
      Dom Calmet élu titulaire des lieux de 1728 à 1757, en fut  
      l'abbé le plus actif, dévorant les bibliothèques des divers  
      monastères de l'ordre, rédigeant quantité d'ouvrages  
      historiques et en entretenant une correspondance avec  
      de nombreux savants. Il fit construire plusieurs batiments  
      du monastère et enrichit les collections de la bibliothèque.  
      Son neveu, Dom Fangé, son successeur, continua son  
      oeuvre de batisseur et de collecteur d'ouvrages.  
      Le cloitre du monastère        
 
stpierre
 
  Grand salon du palais abbatial      
         
           
           
         
         
         
         
         
         
         
         
         
                                       Haut de l'escalier abbatial      
     
     
  Escalier de l'abbaye de Jean Lamour  
  menant aux appartements  
       
     
     
     
     
     
     
                                                                                   Vestiule  
     
                                L'escalier                                   
                     Grande salle de travail  
     
              Le Cloitre        
       
     
     
     
     
     
       
                                                                              Chambre Salm 3  
     
       
       
     
               Système de chauffage alsacien dans couloir de communication  
                    Place Dom Calmet et l'église abbatiale Saint Pierre  
 
   
    Dépendant de l'abbaye, l'imposant bâtiment fut construit  
      par Dom Augustin Calmet, cette bibliothèque contenait  
      15 000 ouvrages. Voltaire y vint par deux fois consulter  
      des livres rares, il écrit à Richelieu pour lui signaler que  
      cette bibliothèque est presque aussi complète que celle  
      de Saint Germain des Près à Paris. Le "dictionnaire  
      philosophique" de Voltaire s'appuie fréquemment sur les  
      écrits de Dom Calmet. La plupart des ouvrages sauvés  
      après la Révolution, sont conservés depuis 1809 à la  
      bibliothèque municipale d'Epinal.  
           
         
     
 
   
           
   Batiment de l'ancienne bibliothèque (côté nord et côté sud)      
 
         
         
         
         
       
       
         
         
         
         
       
       
 
 
   
         
     
  Après la révolution française, les bâtiments abbatiaux    
  sont vendus comme biens nationaux. En 1806, l'anglais    
  John Heywood, installe une filature mécanique, dans                Vues actuelles de l'intérieur  
  les anciens bâtiments de l'abbaye.                de la bibliothèque ….  
  En 1812, de nouveaux métiers sont montés dans d'autres                Pensez au nombre d'années  
  bâtiments de l'ancien monastère dont les dépendances                d'attente pour la réfection de  
  deviennent bureaux, magasins ou ateliers de réparation.                ce batiment qui abrita une des
  En 1822, les Manufactures de Saint Maurice, achètent le                plus complètes bibliohèques  
  château des princes de Salm, qui sera transformé en                du XVIII° siècle  
  filature l'année suivante.                Voici arrivé le temps de la  
  Cette activité de l'industrie textile installée au sein de la                restauration….  
  ville de Senones se sont arrétées en 1993.                                                                      
  L'ensemble des bâtiments abbatiaux, les dépendances   Abbaye de Senones travaux
 
   
  et les jardins ont été rachetés par la ville en 1996.    
  Ils abritent actuellement un magasin d'usine, l'office du    
  tourisme et les aménagements de Salm 3 (association,    
  d'origine estudiantine helvéte, conseil en gestion et en    
  affaires)    
       
     
  retour à la page d'accueil de l'Atelier de Jack  
     
         
    modifié le 12/06/2017